Scooter Station
http://www.scooter-station.com/Rappel-YamahaTricity-et-MBK-Tryptik.html
Rappel YamahaTricity et MBK Tryptik
Le variateur en cause
lundi, 11 décembre 2017
/ Manu / Editeur scooter-station et moto-station
Yamaha et MBK mènent en ce moment une campagne de rappel sur plus de 5 000 Tricity et Tryptik vendus en France. En cause, l’écrou et la rondelle de variateur.

Yamaha/MBK a décidé de faire procéder par précaution au remplacement de l’écrou et de la rondelle de variateur de ses scooters 3 roues 125 cm3, soit plus de 5 000 Tricity et Tryptik vendus en France.

Les scooters Yamaha concernés : • MW125 modèle 2014 (2CM1) dont les numéros de série sont compris entre SE782 0019205 et SE782 0030277. • MW125A modèle 2015 (2CM2) dont les numéros de série sont compris entre SE787 0068002 et SE787 0071511.

Soit, au total 3 319 machines pour le marché français.

Les scooters MBK concernés : • MW125 modèle 2014 (2CM6) dont les numéros de série sont compris entre SE784 0046201 et SE782 0047500. • MW125A modèle 2015 (2CMD) dont les numéros de série sont compris entre SE789 0081601 et SE789 0082230.

Soit, au total 1930 machines concernées pour le marché français.

Nature du problème : L’écrou du variateur peut se desserrer en roulant en raison d’un couple de serrage insuffisant de celui-ci. Dans le cas où l’écrou de variateur se desserre, le variateur peut entrer en contact avec le couvercle de carter. Dans les cas extrêmes, il se peut que le moteur cale et qu’il ne soit pas possible de le redémarrer.

Pour pallier à cela, la campagne de rappel vise à remplacer l’écrou et la rondelle du variateur. Les clients possesseurs de ces machines ont été prévenus par courrier recommandé et doivent prendre rendez-vous dans les meilleurs délais avec leur concessionnaire Yamaha/MBK afin de faire procéder gratuitement à cette intervention.