Mercredi 20 septembre 2017
RSS
Newsletter Recevez la newsletter :
Piaggio X10 X 10 350 ie scooter maxi maxiscooter GT

Class and furious !

Essai Piaggio X10 350 ie Executive (ABS/ASR) 2012

Plus léger qu’un 400 cm3, plus puissant qu’un 300, Piaggio propose un modèle 350 cm3 sur sa nouvelle référence GT, le fameux X10. Tout aussi attirant visuellement, équipé comme jamais un scooter GT ne l’avait été, que vaut le X10 propulsé par le bloc 350 cm3 de 33 chevaux ? De retour d’essai, Scooter-Station rend son verdict. Action !
Millésime : 2012
mercredi 16 mai 2012
350 cm3   legende
 
Commentaires Enregistrer au format PDF   impression  réagir à l'article 11 réactions
 
Galerie photos Piaggio X10 350 ie Executive (ABS/ASR) 2012 Galerie photos Piaggio X10 350 ie Executive (ABS/ASR) 2012


Focalisé depuis quelques années sur le développement de ses scooters à trois roues de grosse cylindrée accessibles aux permis B (auto), les fameux MP3 LT, il nous tardait de revoir Piaggio sur le segment des scooters GT conventionnels. Dans cette famille, avec les X9, X8 et XEvo, la marque s’était bâtie une belle réputation, mais force est de reconnaitre que depuis 5 ans, toutes les énergies du constructeur semblaient davantage concentrées sur les différents projets liés au genre tripode.
2012 est donc l’année du changement pour Piaggio. En lançant sur le marché son scooter GT X10, la firme de Pontedera montre en effet son ambition de revenir au premier plan de la catégorie la plus prestigieuse et la plus prisée en France. Sur-équipé, sophistiqué, bien fini, le Piaggio X10 125 ie qui nous avons essayé le mois dernier nous a séduits par son confort et son élégance, moins par sa motorisation. D’ailleurs, s’il finit 3ème du récent comparatif Piaggio X10 125 face au Yamaha X-Max 125 et au nouveau Peugeot Satelis 125, c’est assurément en raison du manque de panache de son monocylindre. Car ce bloc 125 cm3 a beau compter une quinzaine d’équidés au sein de son écurie, le bougre doit tout de même mouvoir un engin affichant 202 kg tous pleins faits sur la balance Scooter-Station.com. Le mono de 350 cm3 étrenné l’an passé sur le Beverly Sport Touring 350 semble donc bien plus adapté au gabarit de ce nouveau Piaggio X10. Certes, le maxiscooter est plus lourd de presque 13 kg, néanmoins le Piaggio X10 350 ie développe, lui, 33 chevaux. Suffisant pour le rendre irrésistible ? Une semaine à son bord nous permet maintenant de trancher.

Scooter-Station essaye le Piaggio X10 350 ie Executive (ABS/ASR)

Une démonstration de force convaincante

Exit la désagréable sonorité métallique du bloc 125 cm3. Nous sommes aujourd’hui au guidon du modèle X10 350 ie, la douce mélopée un rien pétaradante qui émane du long silencieux d’échappement noir nous le rappelle. Solliciter l’accélération du petit maxi (le gros étant le modèle X10 500 qui arrivera au mois de juin 2012) nous confirme également le changement d’univers. La réponse à l’ouverture des gaz est instantanée et particulièrement convaincante sur le 350. La démonstration de force qui s’opère ensuite sur les premiers mètres fait de ce volumineux et lourd scooter un commuter adapté au milieu urbain. C’est indéniablement sur cette mouture du X10 que le rapport poids/puissance se montre le plus avantageux. Cette puissance est délivrée de façon parfaitement linéaire, quant aux reprises, elles nous sont apparues bonnes quelle que soit la vitesse où nous avions besoin de relancer l’engin. Comme sur le Beverly 350 Sport Touring, nous apprécions également l’allonge du nouveau monocylindre high tech signé Piaggio, qui brille également pour sa compacité. Ici, nous relevons en effet une vitesse de pointe de 155 km/h au compteur, mesurée à 146 km/h au GPS. Cerise sur le gâteau, le Piaggio X10 350 ie 2012 n’a aucun mal à atteindre cette limite.

Scooter-Station essaye le Piaggio X10 350 ie Executive (ABS/ASR)

Gourmand en carburant, même en mode ECO

Le Piaggio X10 350 ie est véloce, c’est un fait. En revanche, il est quelque peu gourmand en carburant. Si ses prestations sont en effet comparables à celles des modèles 400 cm3 du marché, sa consommation l’est également, logique. En usage mixte, nous notons qu’il a besoin de 5,2 l/100 km, mais Piaggio propose un second mode d’utilisation plus sobre, sélectionnable au commodo droit via le bouton ECO. Apparu sur l’Aprilia Scarabeo 125ie en 2010, ce système intervenant sur l’injection permet d’abaisser la consommation de carburant, en réduisant les performances de l’engin à l’accélération. Au guidon, on ressent en effet une légère temporisation dans l’arrivée du couple, mais les prestations sont toujours de premier ordre pour la catégorie. A la pompe, nous constatons en effet une consommation en baisse, mais les seuls 0,3 l/100 km de différence ne nous paraissent pas vraiment significatifs.
Sur la version Executive de notre X10 350 ie d’essai, nous sommes davantage enthousiasmés par le système limitant la glisse du pneumatique arrière, l’ASR. Pluie, poussière, pavé, il est souvent entré en action dans ces cas de figure afin d’éviter les dérobades à l’accélération. La présence du système rassure, mais son intervention est assez désagréable au passage, par exemple, d’une bosse sur le sec ou d’un raccord de bitume trop marqué. Heureusement, on peut aisément le déconnecter d’une simple pichenette sur un bouton de la console.

Scooter-Station essaye le Piaggio X10 350 ie Executive (ABS/ASR)

Le GT sécurisé

Outre l’ASR, le Piaggio X10 350 ie Executive est équipé de l’ABS intégral (c’est-à-dire couplé avant/arrière). Certes, le feeling aux leviers n’est peut-être pas aussi bon que sur un Honda S-Wing 125 C-ABS par exemple, toutefois cette assistance dernier cri brille par son efficacité autant que sa transparence.
Rassurant pour ses aides à la conduite, le Piaggio X10 350 ie l’est également grâce à sa tenue de route. Il faut y voir là la bonne conception de son robuste châssis, la qualité de ses suspensions, mais également sa monte pneumatique. Chaussé des Michelin Power Pure SC affichant une largeur conséquente, ces bi-gommes participent à la stabilité d’ensemble. Du coup, on profite pleinement des prestations de ce X10, dans un confort royal eu égard à la position de conduite particulièrement relaxante, mais aussi à la protection offerte par la partie avant. Que ce soit au niveau des jambes, des mains ou du haut du corps, votre serviteur (1,83 m) n’a que peu ressenti la pression de l’air, même à vitesse élevée. Sous une pluie battante, comme tous scooteristes nous finissons trempés si le roulage perdure, toutefois force est de constater que les parties basses sont assez bien préservées sur le X10 350 ie.

Scooter-Station essaye le Piaggio X10 350 ie Executive (ABS/ASR)

Bilan Piaggio X10 350 ie : Il donne envie de passer le permis !

Bien né sur le plan dynamique, le Piaggio X10 350 ie nous comble également par la richesse et la qualité de ses équipements. Certes, l’accessibilité des boutons de la console (warning, ASR, ouverture de coffre et de trappe à essence) n’est pas la plus instinctive, toutefois nous sommes réellement séduits par la richesse et la sophistication de l’instrumentation. La capacité d’emport (avec deux espaces de rangement dans le tablier et une spacieuse malle sous la selle) est remarquable. Nous apprécions aussi le frein de parking automatique à la sortie de la béquille latérale, moins sa rudesse de déploiement.
Pétri de qualités , le nouveau modèle 350 cm3 du Piaggio X10 est donc très attirant, même au moment de signer son bon de commande chez le concessionnaire. Certes, il est un peu plus cher que les quelques scooters GT 300 cm3, voire 250 cm3 du marché, mais à prestations comparables avec les ténors de la catégorie 400 cm3, le X10 se révèle moins onéreux. En effet, il s’échange contre la somme de 5 699 € dans sa version standard, 6 699 € pour le modèle Executive, alors que chez Suzuki le Burgman 400 Executive se négocie au tarif de 7 099 €, chez Yamaha le Majesty 400 ABS s’échange actuellement à 6 999 € (en promo), quant au Honda SW-T 400 C-ABS, il se négocie à 7 490 € (prix au 16/05/12). Le Piaggio X10 350 ie donne indéniablement envie de passer son permis !

Plus Moins
  • agrément moteur
  • qualité de fabrication
  • sophistication des équipements
  • confort, protection
  • peu de différence en mode ECO
  • accessibilité du boutons des feux de détresse
  • largeur aux rétroviseurs

 
Crédits :
Mehdi Bermani-Tezkratt - Photos DR et MBT
 


Fiche technique

Moteur : monocylindre, 4 temps, 330 cm3, alésage 78 mm x course 69 mm, refroidi par eau, 1 ACT et 4 soup./cyl., injection électronique, transmission automatique à variateur, démarreur électrique
Puissance 33 ch. (24,5 kW) à 8 250 tr/min, couple 3,23 daN.m à 6 250 tr/min

Partie cycle : cadre double berceau tubulaire en acier, fourche télescopique hydraulique diam. 35 mm, déb. 125mm, 2 amortisseurs hydrauliques AR réglables en précharge sur 4 positions, déb. 120 mm, frein AV 2 disques diam. 280 mm + ABS couplé / étrier 2 pistons - AR disque diam. 240 mm + ABS couplé / étrier 2 pistons, pneus AV 120/70 x 15 - AR 150/70 x 13

Gabarit : dimension (L x l x h) 2 265 mm x 800 mm x NC, empattement 1 625 mm, hauteur de selle 760 mm, réservoir 15,5 litres (dont 2 litres de réserve), poids tous pleins faits mesuré à 214,6 kg (AV 94,6 kg ; AR 120 kg)

Performances : vitesse maxi mesurée à 146 km/h (155 km/h au compteur), conso moy. de l’essai mesurée à 5,2 l/100 km ( 4,9 l/100 km en mode ECO)

 

Partageons nos expériences !

En ce moment, 13 avis d'utilisateurs sur cette PIAGGIO 350ie X10

Graphique note PIAGGIO 350ie X10 Note générale : 8.16
Classement général : 122e / 296
Evolution : 1

  • Votre essai 8.57
  • Entretien/budget 7.53
  • Vous 9.21
  • Pratique 8.05
  • Long terme 7.46
Conclusion maxitest Dernier avis :
+ bon moteur + consommation mesurée + périodicité des révisions + prix raisonnable + prestations dynamiques (freinage, tenue de route, maniabilité, etc. ) + protection + capacité d'emport + la protection de selle pour la pluie - Il faut lâcher le guidon pour mettre le warning @ ! %#~& ! µ - pas de protection des mains (dommage en hiver) - les commodos éclairés, ça ne sert à rien ; par contre, de nuit, il est très difficile d'introduire la clé de contact, et pire, le warning, déjà dangereux de jour, est très difficile à trouver de nuit (au lieu d'éclairer les commodos, il aurait fallu éclairer les boutons et la clé de contact) - j'aurais préféré un frein de parking manuel, car je ne peux pas faire chauffer le scoot le temps que je m'équipe lorsque je suis en pente. Et la béquille latérale est plus difficile à actionner (ceci dit, c'est mieux que rien du tout).

 
 

 
 

Articles relatifs

Nos derniers articles relatifs à : ABS - GT - Piaggio X10 - Piaggio-Vespa - Scooter + 125 (A) - Scooter ABS - Scooter GT - Scooter selle basse

Le Honda Forza 125 menacé ?
Nouveau Yamaha X-MAX 125 2018
12 septembre
Toujours dans le coup ?
Essai Yamaha X-MAX 400
4 août
Une alternative très crédible
Essai SYM JET14 125I
2 mai
Plus qu’un outsider !
Kymco AK 550
12 avril
 
 

Vos commentaires

  • Piaggio X10 350 ie Executive (ABS/ASR) 2012
    4 juin 2012
    le piaggio X10 est t’il équipé de l’anti-vol clé codée ? ce n’est pas précisé

    • Piaggio X10 350 ie Executive (ABS/ASR) 2012
      1er décembre 2012, par rhrs
      oui il est équipé d’1 clé codé. Par contre, X10 livré en aout, à ce jour 1800km, fumée après quelques mètres...et surprise joint de culasse à changer....pas mal la fiabilité de Piaggo !!!
      • Piaggio X10 350 ie Executive (ABS/ASR) 2014
        22 mai 2014, par jmi
        Bonjour, j ai pris possession du mien en mars 2014 et après 1200 km un join de culasse à changer....quelles conséquences pour la suite ????

  • Piaggio X10 350 ie Executive (ABS/ASR) 2012
    21 mai 2012
    Cette cylindrée est clairement le bon compromis entre le poids/puissance et l’économie surtout pour un usage Urbain ou peri urbain. Que Le X10 ne fasse pas un bond en terme de conso par rapport à un 400 classique n’est guère étonnant vu le poids qu’il fait. Mais il ne faut pas regarder que la conso, sur une cylindrée de 300 ou 350 cm les coût de maintenance sont bien moins élevés que sur du 400. Libre à chacun de vouloir toujours plus en terme de puissance, mais très honnêtement pour un usage peri urbain, ça ne sert strictement à rien, sauf à flatter son égo

    • Piaggio X10 350 ie Executive (ABS/ASR) 2012
      21 mai 2012
      5.2 litres/100 je trouve que c’est beaucoup sachant qu’actuellement avec mon sw-t400, au compteur je suis à 4.2 litres/100
      • Piaggio X10 350 ie Executive (ABS/ASR) 2012
        23 mai 2012, par jp33

        Dans l’essai comparatif entre le SW-T et le Majesty, Scooter Station avait obtenu une conso moyenne de 5,2L/100 pour le SW-T.

        Le métier d’essayeur impose de pousser les véhicules à leurs limites. Autrement dit, ils sont toujours à fond de l’accélération et du freinage ce qui engendre des conso importantes.

        Je retiens que le X-10 consomme autant que le SW-T mais plus qu’un 400 mono.

        • Piaggio X10 350 ie Executive (ABS/ASR) 2012
          17 novembre 2012, par claudec
          pour les 1000 km de mon rodage j ai consommé 3.30 a l ordinateur pour 3.77 reels
    • Piaggio X10 350 ie Executive (ABS/ASR) 2012
      4 juillet 2012, par Picasso
      Je l’ai essayé aujourd’hui ! En cas d’accélération par exemple lors d’un dépassement, il peut il y avoir un creux assez génant. Le vendeur m’a dit que c’était lié au fait quele scooter est encoree, rodage. J’ai un doute...
      • Piaggio X10 350 ie Executive (ABS/ASR) 2012
        17 novembre 2012, par claudec
        celui que j avais essayé m a fait pareil ;un gros trou a 120.Par contre celui que j ai acheté est un pur bonheur aucun trou

  • Piaggio X10 350 ie Executive (ABS/ASR) 2012
    17 mai 2012
    Comparé aux 400, l’avantage majeur sera 1 ch fiscal de moins ! Pour le reste, c’est nettement plus discutable ! A quand un concept plus "abouti", et par qui ?

    • Piaggio X10 350 ie 2012
      12 septembre 2012
      commander hier en marron mercurio,je l’ai semaine 41,j’ai hâte de l’avoir,ce sera mon premier scoot apres 32 ans de moto

 
 


Annuaire des concessionnaires 
Trouvez votre concessionnaire
scooter moto près de chez vous

 
 

 

 

 

Top hebdo*
Nouveau Yamaha X-MAX 125 2018
Le Forza 125 est le best seller français des scooter GT 125. Ou était ? Le nouveau X-MAX 2018 ambitionne de lui voler son trône. Voyons cela.

* articles les + lus durant les 7 derniers jours
 

 

 

 
 
1 visiteur connecté