Samedi 18 novembre 2017
RSS
Newsletter Recevez la newsletter :
Yamaha X-Max 125 Iron Max GT série spéciale Sport ABS

Le must pour les permis B !

Essai Essai Yamaha X-Max 125 ABS Iron Max 2016

Au sommet de la dynastie X-Max 125, Yamaha place cette année la série spéciale Iron Max. Accessoirisé avec goût d’éléments soignés, ce GT haut de gamme propose ce qui, chez Yamaha, se fait de mieux en matière de scooter accessible aux permis B. Vaut-il pour autant son prix exclusif ! Après essai, Scooter-Station vous répond !
Millésime : 2016
vendredi 22 janvier 2016
125 cm3   legende
 
Commentaires Enregistrer au format PDF   impression  réagir à l'article 0 réaction
 
Galerie photos Essai Yamaha X-Max 125 ABS Iron Max 2016 Galerie photos Essai Yamaha X-Max 125 ABS Iron Max 2016


La série spéciale Momo Design proposée sur les X-Max 125 2015 laisse place en 2016 au modèle Iron Max. L’ambiance obscure découverte sur le TMAX Iron Max 2015 débarque donc sur le scooter GT 125 accessible aux permis B (sur le - X-Max 400 2016 également), un scooter que nous venons d’essayer. Bien entendu, non-pas pour en prendre la mesure sur le plan dynamique, car sorti en 2014 nous connaissons déjà par cœur ce modèle phare du marché français, que nous avions d’ailleurs déjà repris récemment pour le comparer au Honda Forza 125 (Le match au sommet est là !). En revanche vendu 5 199 €, nous avons voulons vérifier si qualité de fabrication et finition étaient au rendez-vous, tout en observant dans le trafic la manière dont ce commuter haut de gamme était perçu. Nous n’avons pas été déçus !

Scooter-Station essaye le Yamaha X-Max Iron Max 125 ABS 2016

Sortir du lot !

Il faut dire que nombre de X-Max 125 battent le pavé parisien ! Du coup avec notre version spéciale, aux feux les commentaires ne tardent pas à fuser. Les "confrères" scooteristes rencontrés trouvent d’emblée grand intérêt au contraste des coloris sombres (Liquid Darkness) proposés sur l’Iron Max. Boomerangs latéraux noirs brillants, à l’instar de la teinte exposée sur les parties basses des montants du tablier, coloris noir mat pour le reste des carénages, avec subtilité l’Iron Max se distingue de la meute de X-Max.
Et ce n’est pas fini ! L’engin possède en effet une selle spécifique, certainement le meilleur accessoire de cette série spéciale. Nous apprécions l’harmonie de ces différentes matières, entre cuir pleine fleur et Alcantara, leur qualité premium, les doubles coutures dorées, le dosseret réglable et les finitions métalliques qui l’entourent. Nous sommes tout autant fans du moelleux conféré par cette assise, de quoi optimiser le confort de ce GT connus pour la sècheresse de ses amortisseurs.

Scooter-Station essaye le Yamaha X-Max Iron Max 125 ABS 2016

Une conduite au top !

Au niveau du "cockpit", ce joli contraste de matière se retrouve également sur les garnitures des boites à gants, des matériaux nobles bien plus agréables à l’œil que les plastiques des versions standards. Enfin, l’ambiance Iron Max est soulignée par l’adoption de revêtements de marche-pieds alu spécifiques, mais également grâce aux différentes plaques logos, que l’on retrouve au centre du guidon à la finition acier, ainsi que sur les boomerangs latéraux.
Voilà pour la forme ! Et le fond ? Le fond inchangé demeure toujours des plus adaptés aux zones urbaines et périurbaines. Car comme tout X-Max, l’Iron s’apprécie tout d’abord pour sa motorisation de presque 15 chevaux, plus réactive que celle du Honda Forza 125 par exemple, un monocylindre qui offre des reprises et une allonge convaincantes. Installé dans la robuste châssis du X-Max, il en ressort une très bonne agilité et d’indéniables qualités dynamiques, tant en termes de tenue de route, de précision ou de maintien de cap sur l’angle. L’Iron Max n’est pas le plus confortable de la catégorie GT 125, toutefois il demeure le ou l’un des plus rigoureux. Son freinage costaud, et toujours dosable avec finesse, est un autre atout de ce scooter équipé de série de l’ABS, certes non-combiné, mais dont les interventions demeurent bien paramétrées.

Scooter-Station essaye le Yamaha X-Max Iron Max 125 ABS 2016

Bilan : Magnifique, mais son tarif est dissuasif

Nombreux, les aspects pratiques de l’Iron Max 125 aident au quotidien, comme vous pourrez le lire dans notre 1er essai complet du X-Max standard 125 (à retrouver ici !). Avec en plus son style singulier et ses indéniables atouts en dynamique, l’Iron Max propose bel et bien le meilleur aux permis B, mais fait chèrement payé ses atouts : 5 199 €.
Certes, les automobilistes peuvent encore trouver plus couteux pour commuter, du côté des trois-roues notamment. Mais plus de 5 000 € pour un 125 cm3 (seulement !), cela fait réfléchir ! D’autant plus qu’à ce prix, c’est plutôt dans la catégorie des maxi-scooters de moyenne cylindrée que l’on se situe : Honda Forza NSS 300 ABS (5 099 € au 22/01/16), Kymco DownTown 350 (5 299 €), Kymco XCiting 400 (5 199 €), Peugeot Satelis 300 (5 199 €) et même dans la gamme franco-nippone on trouve actuellement un MBK Skycruiser 250 ABS 2015 à 5 199 €. Cela vaut peut-être plus le coup de passer son permis maxi !

Plus Moins
  • contraste du coloris Liquid Darkness
  • qualité du revêtement de selle
  • rigueur du châssis
  • performances
  • prix d’un maxi-scooter 300/400
  • fermeté des amortisseur


 
Crédits :
Mehdi Bermani-Tezkratt - Photos MBT
 


Fiche technique

Moteur : monocylindre, 4-temps, 124,6 cm3, refroidi par eau, 1 ACT et 4 soup./cyl., alésage 52 mm x course 58,6 mm, injection électronique EFI, transmission par variateur et courroie, démarrage électrique
Puissance 14,3 ch. (10,55 kW) à 9 000 tr/min, couple 1,19 daN.m à 6 750 tr/min

Partie cycle : cadre double berceau en tubes d’acier, fourche télescopique hydraulique, déb. 110 mm, 2 amortisseurs AR réglables en précharge (5 positions), déb. 84 mm, freins AV disque diam. 267 mm / étrier 2 pistons - AR disque diam. 240 mm / étrier 2 pistons, pneus AV 120/70 x 15 - AR 140/70 x 14

Gabarit : dimension (L x l x h) 2 160 mm x 790 mm x 1 385 mm, empattement 1 525 mm, garde au sol 125 mm, hauteur de selle 792 mm, réservoir 13,2 litres, poids tous pleins fais constructeur 173 kg, poids vérifié à 177,6 kg (77 kg AV, 100,6 kg AR)

Performances : vitesse maxi 120 km/h chrono (128 km/h compteur), consommation mesurée à 3,6/100 km

 

Partageons nos expériences !

En ce moment, 5 avis d'utilisateurs sur cette YAMAHA X-Max 125

Graphique note YAMAHA X-Max 125 Note générale : 8.92
Classement général : 14e / 299
Evolution : 0

  • Votre essai 8.81
  • Entretien/budget 8.1
  • Vous 10
  • Pratique 8.47
  • Long terme 9.2
Conclusion maxitest Dernier avis :
Points forts : performances bonnes d'origine et excellente avec variateur J costa " accélérations super et continues " faible consommation, look moderne coffre pour deux casques mais mal insonorisé et obligation de couper le contact pour l'ouvrir (décevant pour son prix) amortisseurs arrières un peu secs *.

 
 

 
 

Articles relatifs

Nos derniers articles relatifs à : Scooter - 125 (B) - Scooter ABS - Scooter GT - Scooter sport - Série spéciale - Yamaha - Yamaha X-Max

La référence de retour ?
Essai Yamaha X-MAX 125 2018
11 octobre
Un atout pour la ville !
Essai Peugeot Belville 125
29 septembre
Valeur sûre
Essai Suzuki Burgman 400
25 septembre
Le Honda Forza 125 menacé ?
Nouveau Yamaha X-MAX 125 2018
12 septembre
Toujours dans le coup ?
Essai Yamaha X-MAX 400
4 août
 
 
 
 


Annuaire des concessionnaires 
Trouvez votre concessionnaire
scooter moto près de chez vous

 
 

 

 

 

Top hebdo*
Kymco Concept C séries CV2 et CV3
En dévoilant les concepts C séries CV2 et CV3 à Milan, Kymco annonce une famille enrichie d’un maxi scooter à trois roues et d’un maxi scooter voyageur.

* articles les + lus durant les 7 derniers jours
 

 

 

 
 
1 visiteur connecté