Mardi 26 septembre 2017
RSS
Newsletter Recevez la newsletter :
Essai test kymco Downtown 125 350 Exclusive top case pare-brise accessoire GT

Série spéciale

Essai Kymco Downtown Exclusive 2016

En 125cm3 accessible aux permis B ou à moteur 350 cm3, le Downtown est aujourd’hui disponible en version Exclusive. Ce GT accessoirisé et à la couleur spécifique jouit d’un rapport qualité/prix imbattable, mais ses nouveaux équipements sont-ils réellement pratiques ? Lisez la suite...
Millésime : 2016
mercredi 6 avril 2016
125 et 350 cm3
 
Commentaires Enregistrer au format PDF   impression  réagir à l'article 1 réaction
 
Galerie photos Essai Kymco Downtown Exclusive 2016 Galerie photos Essai Kymco Downtown Exclusive 2016


L’arrivée des Kymco Downtown l’an passé a soufflé un vent de fraîcheur sur le segment GT. Et un sacré coup de modernité à la gamme Kymco, qui avec le 125i et le 350i a renouvelé son offre par le haut ! Certes, comme le mentionnait notre essayeur lors de notre premier test, le monocylindre du modèle 125i (contrairement au 350) est caractérisé par une certaine lenteur de mise en action. Toutefois passés 30 km/h, il comble son retard et offre alors des reprises suffisantes. Quoi qu’il en soit de ce point négatif, comme l’annonçait récemment Jean Luc L’hermine (Directeur adjoint KymcoLux) dans une interview exclusive accordée à Scooter-Station, une évolution moteur devrait très prochainement être proposée sur le commuter accessible aux permis B.
Avec les nouveaux DownTown, comparés aux anciennes références GT dénommées DinkStreet, la qualité de fabrication du constructeur taïwanais monte d’un cran. Et même de deux, serait-on tenté de dire aujourd’hui avec les séries spéciales Exclusive qui, outre le fait d’être équipées de nouveaux accessoires de confort, exposent un nouveau coloris Havane du plus bel effet.

Scooter-Station essaye les Kymco Downtown Exclusive 125i et 350i 2016

Encore plus cossus

Ce ton brun en jette en effet ! Marron foncé dans la pénombre, il révèle des particules brillantes en pleine lumière, renforçant inévitablement l’impression de qualité perçue. Du coup, l’habillage plastique de l’espace à vivre (autour de la planche de bord, du guidon…) fait malheureusement plus terne que sur nos modèles d’essai de l’an dernier, dont les carénages étaient recouverts d’un coloris gris. Installé sur la large et confortable assise du Downtown, on se console toutefois par la vision des nouveaux revêtements des marchepieds. Ceux-ci recouvrent également les parties montantes destinées au cruising jambes en avant et arborent une finition inox du plus bel effet. Leurs logos DownTown soigneusement incrustés sont également agréables à contempler.
Ce coloris Havane s’étend sur le capot du top case de 39 litres proposé dans cette série Exclusive. L’accessoire équipé d’un dosseret passager abrite aisément un casque intégral, de quoi parfaire l’emport du GT, sous la selle duquel deux autres intégraux peuvent d’ailleurs être rangés. Top ! Dommage seulement qu’il faille une clé indépendante pour l’ouvrir.

Scooter-Station essaye les Kymco Downtown Exclusive 125i et 350i 2016

La protection s’améliore

En dynamique, ce top case chargé n’a pas d’influence sur le comportement de notre Downtown 350i Exclusive d’essai. Lancés sur voies rapides, aux allures légales, nous prenons également la mesure d’une dernière spécificité du modèle : son nouveau pare-brise. Plus haut que celui d’origine ? Oui de 10 cm, déclare Kymco, toutefois pour avoir comparé les deux en concession, cet écart de hauteur n’est visuellement pas flagrant. En revanche, le profil est lui vraiment spécifique, offrant à votre serviteur d’1,83 m une très bonne protection du haut du corps jusqu’à 110 km/h. Passée cette vitesse, comme sur le DownTown standard, des remous viennent encore perturber le pilote, mais la progression est significative. Quant au reste du corps, celui-ci est idéalement abrité par la largeur de proue.
Voilà pour les spécificités des séries Exclusive des DownTown. Pour vous familiariser à nouveau avec leur comportement dynamique et moteur, sans oublier leurs nombreux aspects pratiques, nous vous invitons à relire nos essais des modèles 125i et 350i ici.

Scooter-Station essaye les Kymco Downtown Exclusive 125i et 350i 2016

Bilan : Plus outsiders que jamais !

Nouveaux outsiders pertinents pour contrer l’hégémonie des ténors de la catégorie scooter GT, les Downtown Exclusive en proposent encore plus côté équipements, sans pour autant vraiment s’enflammer sur le plan tarifaire. Car si l’ensemble de leurs accessoires spécifiques affichent en effet une valeur proche des 600 €, par rapport aux modèles de série leur prix n’augmentent que de 300 € : soit 4 499 € pour le DT Exclusive 125i et 5 299 € pour l’Exclusive 350i. Avec en plus l’originalité d’un coloris haut en distinction et rare sur le segment. Bref, un bon plan !

Plus Moins
  • Qualité du coloris brun Havane
  • Meilleur protection
  • finition du top case
  • rapport qualité/prix
  • clé indépendante du top case
  • poids



Kymco DownTown 125i et 350i Exclusive 2016 : A retenir

Pratique :

Prix : 125i : 4 499 € ; 350i : 5 299 € (au 06/04/16)
Coloris : Havane
Garantie : 2 ans, pièces et main d’oeuvre
Disponibilité :immédiate
Homologation :Euro4

Scooter-Station essaye les Kymco Downtown Exclusive 125i et 350i 2016

Kymco Downtown Exclusive : Ce qui change


- coloris brun Havane
- top case de 39 litres assorti et équipé d’un dosseret passager
- marchepieds à la finition inox et estampillés Downtown
- pare-brise haut
- prix : + 300 €

Scooter-Station essaye les Kymco Downtown Exclusive 125i et 350i 2016

Scooter-Station essaye les Kymco Downtown Exclusive 125i et 350i 2016

Scooter-Station essaye les Kymco Downtown Exclusive 125i et 350i 2016

 
Crédits :
Mehdi Bermani-Tezkratt - Photos Christophe Le Mao et MBT
 


Fiche technique

Kymco Downtown 125i

Moteur : monocylindre, 4 temps, 124,8 cm3, 1 ACT et 4 soupapes, alésage 54 mm x course 54,5 mm, refroidissement liquide, alimentation par injection électronique, transmission automatique par variateur et courroie, démarreur électrique
Puissance 14,3 ch. (10,5 kW) à 9 000 tr/min, couple 1,1 daN.m à 7 000 tr/min

Partie cycle : cadre tubulaire en acier, fourche télescopique, 2 amortisseurs AR réglables en précontrainte, freins AV 1 disque wave diam. 240 mm / étrier 3 pistons + ABS - AR disque diam. 200 mm / étrier 2 pistons + ABS, pneus AV 120/80-14 / AR 150/70-13

Gabarit : dimensions (L x l x h) 2 265 mm x 670 mm x 1 330 mm, empattement 1 555 mm, hauteur de selle 810 mm, réservoir 12,5 litres, poids à sec constructeur 164 kg, poids tous pleins faits mesurés à 182 kg (AV : 77 kg, AR : 105 kg)

Performances : vitesse maxi mesurée à 105 km/h (112 km/h au compteur), consommation moyenne de l’essai non-mesurée

Kymco Downtown 350i

Moteur : monocylindre 4 temps, 320,6 cm3, 1 ACT et 4 soupapes, refroidissement liquide, alimentation par injection électronique, transmission par variateur et courroie, démarreur électrique
Puissance 30 ch. (22,05 kW) à 7 750 tr/min, couple 2,9 daN.m à 6 500 tr/min

Partie-cycle : cadre tubulaire en acier, fourche télescopique hydraulique, 2 amortisseurs AR hydrauliques réglables en précontrainte, freins AV disque diam. 260 mm / étrier 2 pistons + ABS - AR disque diam. 240 mm / étrier 2 pistons + ABS, pneus AV 120/80-14 / AR 150/70-13

Gabarit : dimensions (L x l x h) 2 265 x 670 x 1 330 mm , empattement 1 555 mm, hauteur de selle 810 mm, garde au sol NC, poids à sec (constructeur) 173 kg - mesuré avec les pleins 195 kg (AV 80 kg / AR 115 kg), réservoir 12,5 litres

Performances : vitesse maxi 142 km/h (150 km/h compteur), conso moyenne de l’essai 4,6 l/100 km

 

Partageons nos expériences !

En ce moment, 3 avis d'utilisateurs sur cette KYMCO Downtown 125

Graphique note KYMCO Downtown 125 Note générale : 7.19
Classement général : 268e / 296
Evolution : 0

  • Votre essai 7.95
  • Entretien/budget 6.33
  • Vous 7.17
  • Pratique 7.44
  • Long terme 7.07
Conclusion maxitest Dernier avis :
Je possède ce scooter depuis maintenant 3 mois, je l'ai acheté neuf. Les points positifs : - Confort (même sur longues distances, parce qu'avec mon Piaggio d'avant, j'étais cassé après 30 km) - Look - Tenue de route - Freinage ABS exceptionnel - Facilité de conduite - Consommation (un peu plus de 280 km sans faire attention) - Duo (bien confortable et spacieux) - Rangements - Equipement complet - Prix de l'entretien - Vitesse de pointe correcte (117 km/h GPS) pas trop mal pour un si gros 125 cc - Pas de trop grosses différences de perfs en duo - Position de conduite Points négatifs : - Lent au démarrage (jusqu'à 20km/h, au delà no problem) - Rangements qui ne ferment pas à clé (c'est embêtant) - Pneus d'origine pas top sur le mouillé - Pare-brise un peu bas si on mesure plus de 1m80 - Accessoires d'origine assez chers. Je suis passé au scooter car suite à un accident, j'ai des problème pour freiner avec l'arrière sur ma moto, je suis passé chez Piaggio avant Kymco, et ce Kymco n'a rien à lui envier. Le seul petit reproche c'est son accélération au démarrage mais il ne faut pas oublier qu'à la base ce châssis est celui qu'il partage avec le 350i, et qu'il est un peu lourd pour un 125. En plus je pense que s'il a conservé la fiabilité de son prédécesseur, il devrait me durer longtemps, j'ai un ami qui a un Grand Dink depuis 2004 qui a plus de 60 000 km. Je suis ravi de ce scooter et, cherchant plus une machine confortable et pratique qu'une bête de course, je ne regrette vraiment pas mon choix et je rachèterais ce scooter sans hésiter.

 
 

 
 

Articles relatifs

Nos derniers articles relatifs à : GT - Kymco - Nouveauté 2016 - Scooter + 125 (A) - Scooter - 125 (B) - Scooter ABS - Scooter GT - Série spéciale

Valeur sûre
Essai Suzuki Burgman 400
25 septembre
Le Honda Forza 125 menacé ?
Nouveau Yamaha X-MAX 125 2018
12 septembre
Il sera à Milan EICMA !
Kymco C Series
4 septembre
Toujours dans le coup ?
Essai Yamaha X-MAX 400
4 août
 
 

Vos commentaires

  • Essai Kymco Downtown Exclusive 2016
    14 avril 2016
    Bien vu pour le choix de la cylindré qui semble le meilleur compromis puissance/sobriété pour un scoot dévolue à l’urbain. Par contre, la ligne est pas top, rien de nouveau, c’est conventionnel et ennuyeux. Mais sa fera une bête de sommme efficace, c’est sûr


 
 


Annuaire des concessionnaires 
Trouvez votre concessionnaire
scooter moto près de chez vous

 
 

 

 

 

Top hebdo*
Essai Suzuki Burgman 400
Depuis 1998, Suzuki propose un Burgman en cylindrée 400 cm3. 2017 marque une nouvelle évolution de ce milieu de gamme. Nous l’avons essayé.

* articles les + lus durant les 7 derniers jours
 

 

 

 
 
1 visiteur connecté